Quitter
rapidement

Comment puis-je aider?

Si l’une de vos proches est victime de violence conjugale, votre soutien moral sera sa meilleure arme et votre vigilance, son meilleur bouclier.

Si une personne vous confie qu’elle vit une situation de violence conjugale, il est important d’écouter sans juger et de comprendre qu’il faut une bonne dose de courage pour parler malgré la honte et la peur. Ne sous-estimez jamais l’impact de votre intervention.

CONCRÈTEMENT,
VOICI CE QUE VOUS POUVEZ FAIRE :

Croyez-la.
Ne la jugez pas.
Écoutez-la et laissez-la exprimer ses sentiments.
Donnez- lui des messages clairs :
  • Sa sécurité et celle de ses enfants passent toujours en premier ;
  • Ce n’est pas elle qui provoque la violence ;
  • Elle n’a pas à se reprocher le comportement de son partenaire ;
  • Elle ne peut pas modifier le comportement de son partenaire ;
  • Les excuses et les promesses ne mettront pas fin au cycle de la violence ;
  • Elle n’est pas seule ;
  • Elle n’est pas folle ;
  • La violence n’est jamais acceptable, ni justifiable, ni tolérable ;
  • La violence n’est pas causée par une dépendance à l’alcool ou aux drogues, par le stress, la colère ou autres facteurs externes;
  • La violence est un comportement appris;
  • La violence n’est jamais justifiée par le comportement de la victime;
  • La violence peut se trouver dans tous les groupes religieux, culturels et socioéconomiques, quels que soient l’âge et le niveau d’éducation;
  • La violence conjugale est un acte criminel;
  • La violence faite aux femmes est toujours la responsabilité de l’agresseur;
  • La violence n’est pas une perte de contrôle de soi : c’est un moyen de contrôle.

Discutez avec elle des mesures qu’elle peut prendre pour assurer sa sécurité et celle de ses enfants, laissez-la prendre ses propres décisions.

Trouvez les moyens de rester en contact avec elle, vous pouvez également établir un code ou un signe qu’elle pourra utiliser en cas d’urgence.

Respectez ses choix et demeurez disponible pour l’écouter.

Conseillez-lui de téléphoner à une ressource comme la nôtre pour en parler et l’aider à voir plus clair dans la situation qu’elle vit. Une intervenante est disponible 24 h/24, 7 jours/7.

 

MAISON MIKANA

24h/24, 7 jours/7
819 732-9161

 

SOS VIOLENCE CONJUGALE *
1 800 363-9010

* Trouvera pour vous la Maison d’hébergement la plus proche et vous mettra en contact avec eux.


Les numéros sont confidentiels donc impossibles à retracer même en composant *69.

SI VOUS ÊTES EN SITUATION D’URGENCE, CONTACTEZ LE 911

Source: Textes tirés du document : Concertation femmes (2011), Comment aider une amie victime de violence conjugale, p. 8
Multi-Femmes

© Maison Mikana 2019
Une réalisation de TMR Communications: référencement et création de sites Web.